Etude “Travailler après. Chapitre I” : 5ème thématique émergente

En creux, une critique de l’environnement de travail sur site.

Le sujet des conditions de travail au domicile a été abordé par 20,3% des répondants. Les bénéfices du télétravail (silence, capacité de concentration…) portent en creux une critique de l’environnement de travail sur site et le rejet des espaces partagés :

  • Le bruit, les difficultés de concentration, les interruptions et sollicitations permanentes
  • L’impossibilité de choisir un niveau de confort personnalisé (luminosité, température)
  • La mauvaise ambiance dans certaines équipes
  • Le temps perdu à chercher une place de parking
  • Le stress du transport / la pression du temps : le stress des réunions fixées à 18h00 pour les jeunes mères

« J’ai repris plaisir à prendre des appels. Le télétravail m’a rendu l’envie. Pourquoi ? Tout simplement parce que j’étais au calme, sans le brouhaha constant du CRC. »

« La possibilité de télétravailler m’a aussi permis de constater le coté stressant que peuvent avoir les transports sur notre travail : ne pas avoir à se soucier des horaires ou des soucis ponctuels mais réguliers des transports permet d’être plus serein et plus disponible (notamment sur des réunions tardives). »

Des attentes sont formulées vis-à-vis de l’environnement en télétravail : les télétravailleurs novices soulèvent la question de la participation aux frais de la part de l’entreprise (forfait internet, forfait téléphone personnel…) et le besoin d’un équipement minimum selon le métier (siège ergonomique, taille d’écran, casque, clavier, souris, etc.).

Signal faible : une attente de tiers lieux, plus proches du domicile, lieux de partage, de stimulation et d’ouverture via le côtoiement d’autres métiers.

« Plus d’espaces de coworking en ruralité pour accompagner la diminution des distances domicile/travail ce qui aura des répercussions sur l’environnement. »

1 Comments

  1. Pingback: Grande Enquête 2020 : Travailler après. Chapitre I | KPAM

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha loading...