Comment redonner envie aux collaborateurs de s’investir dans la Relation Client.

Contexte  & Objectifs  :

Dans une logique de symétrie des attentions©*, la branche SNCF Voyages cherche à mieux comprendre la qualité des interactions vécues par ses collaborateurs (chefs & personnels de bord, contrôleurs, baristas, etc…) au contact de ses clients, à bord des TGV.

* Académie du service

Dispositif d’étude :

Enseignements clés :

  1. L’étude met en lumière la nécessité de faire évoluer les postures relationnelles des collaborateurs.
  2. Trop cantonnés dans le "il faut dire bonjour et sourire quand vous rentrez dans une voiture", les collaborateurs s’épuisent dans des postures qui ne leur permettent pas d’avoir des retours marquants de la part des clients voyageurs.
  3. Les retours sont beaucoup plus valorisants et gratifiants quand ils sont faits autour d’une situation plus délicate à gérer, quand le client a vraiment besoin de l’aide du personnel TGV.
  4. La recherche de ces moments ‘à forte valeur ajoutée relationnelle’ est ainsi activée et plusieurs moments clés sont ainsi identifiés.
  5. A titre d’exemple, une bonne pratique mise en œuvre par une toute petite dizaine de contrôleurs va ainsi être déployée : l’idée toute simple qu’un contrôleur sollicite l’aide d’un enfant de 8/12 ans pour « l’aider » à faire le contrôle des billets. L’enfant se retrouve avec la casquette du contrôleur sur la tête et s’approche de chaque client pour lui demander son billet !! Changement radical d’ambiance dans les trains …. pour le plus grand bonheur des voyageurs, de notre contrôleur en herbe, de ses parents et bien sûr du contrôleur lui-même.

Résultats :

Une formation est déployée à l’ensemble des personnels TGV pour leur apprendre in situ à repérer et à ‘profiter’ de ces moments clés. La formation est simplissime :

  • Un acteur/formateur déguisé en contrôleur montre au contrôleur comment faire en voiture 1.
  • Le contrôleur observe puis s’essaye en voiture 2. Debrief.
  • L’acteur remontre comment faire en voiture 3.
  • Le vrai contrôleur réitère en voiture 4. C’est acquis !

Plus globalement, c’est toute la posture relationnelle des collaborateurs TGV qui a ainsi été remise à plat. La communication TGV a d’ailleurs considérablement évolué ces derniers temps avec une forte mise en avant de ses personnels de bord (contrôleurs notamment) et une libération de la parole (notamment l’utilisation de l’humour dans les annonces de chefs de bord).

Nos clients témoignent

« Afin de travailler plus finement sur l’expérience que vivent réellement nos clients, cette démarche « miroir » est précieuse. »
Guillaume Roussel, Orange

« La mise en miroir est simplement magique : en un coup d’œil, elle réconcilie les expériences des acteurs de la relation : le client bien entendu, mais le collaborateur aussi qui, s’il n’est pas enchanté n’a guère de chance d’enchanter à son tour. »

Karine Laisne, Euromaster

« Un accompagnement méthodologique et humain extrêmement professionnel. Des conclusions d’étude très utiles sur la compréhension des attentes de nos collaborateurs. »

Laurent Trojani, Iqera

« Méthodologie originale et unique sur le marché qui permet d’identifier des leviers d’actions très précis. Facile à mettre en œuvre. »

Sophie Chantegay, RATP

« Un outil plein de génie, au service de la satisfaction de nos clients et de nos collaborateurs ! Une démarche d’avenir. »

Virginie Pons-Pascal, BNP Paribas BDDF

« Le tracker miroir […] est un outil très puissant en termes de conviction en interne et de représentation de la relation que l’on peut avoir avec nos clients. Cette démarche correspond complètement à notre plan stratégique et à notre vision. »

Nicolas Courjaud, MAIF

« They helped us map customer journeys that were truly relevant, and reinforce the moments which make a difference not only for our customer but also for our employees in many countries. »

Julien Morel, Nespresso

Découvrir d'autres cas client

HELLO BANK ! :  Comment transformer son expérience client et gagner 62 points de NPS en 2 ans

Découvrir le cas client

MAIF : Comment aider un champion de la Relation Client à garder un coup d’avance

Découvrir le cas client

Mission RH : Comment un organisme financier a gagné 20 points de e-NPS en 1 an

Découvrir le cas client